PÉTITION


Monsieur le président de la république, Emmanuel Macron, nous vous demandons de suspendre  le projet d’implantation de 6 éoliennes sur les communes de Tourreilles et Bouriège (Aude), pour
arrêter le saccage environnemental d’un des plus beaux sites de la France

Sauvons Bouriège

Monsieur le président de la république, Emmanuel Macron,

nous vous demandons de suspendre le projet d'implantation de 6 éoliennes sur les communes de Toureilles et Bouriège (Aude), pour arrêter le saccage environnemental d'un des plus beaux sites de la France.

Nous savons votre attachement à la concertation avec les habitants - vous l’avez encore évoqué récemment - et nous avons confiance dans votre détermination pour accéder à notre requête.

Ce projet date de 2004. A l'époque le commissaire enquêteur avait émis un avis défavorable en signalant "que les voies d'accès menant au futur parc nécessiteraient un recalibrage et un renforcement de la départementale D 52".

Le promoteur, tout comme les autorités locales avaient été informés par les propriétaires des parcelles situées en limite de cette départementale qu'ils refusaient tout empiètement de leurs propriétés.

Depuis ces propriétaires ont fait l'objet de multiples pressions, menaces, de violences avec tentative de passage en force de camions transporteurs du promoteur, de recours en justice (en juillet 2017, 11 riverains ont été assignés au TGI de Carcassonne par le promoteur. il a été débouté.)

Tout au long de ces années les riverains ont constatés de multiples fraudes.

A ce jour le conseil départemental essaye de "privatiser" cette départementale pour le seul profit du promoteur, alors que la justice a confirmé "que ce dernier ne pouvait se prévaloir d'un droit à circuler sur cette départemental".

Depuis plus de 100 jours le collectif des résistants du Pont du Rec lutte pour la défense de leurs droits....

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président de la République , l'expression de mon profond respect.

[your signature]

Signer
3,204 signatures

Partager avec vos amis:

   


Dernières Signatures
3,204 Adriana Teunisse France
3,203 Sebastien Brazeilles France
3,202 yannick cadamuro France
3,201 Patrice Girard
3,200 Nathalie Girard
3,199 Hugues Hervouët France
3,198 Léa Rappo France
3,197 Jean-Louis DOUCY
3,196 Gilles VAUDELLE France
3,195 sylvie de benedittis france
3,194 isabelle rameau france
3,193 christian ridouard France
3,192 Jean-Caude LEGER France
3,191 joséphine de Bodinat
3,190 odile rocher
3,189 Willem Kaars
3,188 Irene Boswell France
3,187 Sylvain Gibert France
3,186 BEZIAT Pierre
3,185 Georges Jaume France
3,184 Kevin Eatherton
3,183 pierre Desobry France
3,182 Pierre Desobry France
3,181 PIERRE Desobry France
3,180 Guillaume Lucas
3,179 Joëlle THOUVENOT de MARTINO France
3,178 Françoise FLAMEN
3,177 sandrine gastou France
3,176 Theo Wijnhofen France
3,175 Marjan Cuijpers France
3,174 Eric BASSI
3,173 Elise Ferre
3,172 annie carpentier France
3,171 paulette cherrier
3,170 jean-pierre pierozak France
3,169 Daniel GUIGNARD France
3,168 Alain Bouton France
3,167 monique faure
3,166 william Gascoin
3,165 Jacques Gaudet France
3,164 Michel PREVOST France
3,163 gerard spriet France
3,162 Benedicte Leclerc de Hauteclocque France
3,161 Georges Monier
3,160 denis chassagnac France
3,159 Josette Mercier France
3,158 Bruno Mercier France
3,157 Jean-Claude North France
3,156 FRANCOIS ROSNAY France
3,155 joelle millien heudron France

C’est pourquoi nous sollicitions votre intervention, Monsieur Le Président , afin de surseoir à ce projet

Nous savons votre attachement à la concertation avec les habitants – vous l’avez encore évoqué récemment – et  nous avons confiance dans votre détermination pour accéder à notre requête.

 Ce projet date de 2004. A l’époque le commissaire enquêteur avait émis un avis défavorable en signalant « que les voies d’accès menant au futur parc nécessiteraient un recalibrage et un renforcement de la départementale D 52 ».

Le promoteur, tout comme les autorités locales avaient été informés par les propriétaires des parcelles situées en limite de cette départementale qu’ils refusaient tout empiètement de  leurs propriétés.

Depuis ces propriétaires ont fait l’objet de multiples pressions, menaces, de violences avec tentative de passage en force de camions transporteurs du promoteur, de recours en justice (en juillet 2017, 11 riverains ont été assignés au TGI de Carcassonne par le promoteur. il a été débouté.)

Tout au long de ces années les riverains ont constatés de multiples fraudes.

A ce jour le conseil départemental essaye de « privatiser » cette départementale pour le seul profit du promoteur, alors que la justice a confirmé « que ce dernier ne pouvait se prévaloir d’un droit à circuler sur cette départemental ».

Depuis plus de  90 jours le collectif des résistants du Pont du Rec lutte
pour la défense de leurs droits….

Rejoignez-nous tous et dites non à l’implantation des 6 éoliennes sur les communes de Tourreilles et Bouriège en signant cette pétition

66 pensées sur “
PÉTITION

  1. Avec les gens de Bouriège et tous ceux qui combattent en France contre l’installation des éoliennes dans leurs villages

    1. Si les « braves gens » acceptaient de s’instruire, ils auraient des arguments forts contre les éoliennes: énergie intermittente, polluante parce que nécessitant des centrales classiques au moins en stand by 100% du temps (!!!), chère, rendant malades les riverains et pas seulement les oiseaux, détruisant la belle France pour remplir quelques grosses poches…. et ceci alors qu’il existe des énergies propres, sans danger, renouvelables MAIS sans intérêt pour les grosses poches.

      1. Une eoliene ne fournit de l’electricité exploitable qu’environ 20/100 du temps le noyau de l’aimant est en Neodyme metal tres rare produit a 93 /100 par la chine Le neodyme avec la rotation produit une poussiere beaucoup plus cancerigene que amiante Les pales de l’helice souffle ce poison sur des km La masse de beton pour implanter une eoliene dans le sol est considerable detruisant pour des siecle les nappes phreatiques Le bruit de la rotation des pales s’est averé nuisible a la santé Les eolienes ne paraissent donc pas ecologiques encore une fausse bonne idée attrape nigaud Docteur Lescaille

    2. Monsieur le Ministre d’État Nicolas Hulotte comme vous l’avez déclaré à l’Assemblée Nationale le 26 juillet 2o17 à Madame Poletti député des Ardennes il est urgent de « mettre à plat »la loi de transition énergétique du 15 août 2015 .
      François Douady

  2. J’ai construit des éoliennes – de pompage – pour mon centre de recherche à l’université de Lubumbashi (RDC) me suis fort intéressé à ces magnifiques engins…pour apprendre qu’en ce qui concerne l’énergie électrique il s’agit d’une escroquerie pure et simple (mon travail pour la FAO à ce sujet n’a pas été publié. Tout le monde a compris pourquoi)

    1. Bonjour,

      Il serait intéressant de le diffuser largement via les association existante pour nous donner la force et les arguments pour nos combats
      Merci
      Laëtitia

  3. Solidaire avec les vrais écologistes qui ne cèdent pas au pouvoir de l’argent, des lobbies. Solidaire avec ceux qui restent intègres, ceux qui voient plus loin que le profit immédiat.
    Solidaire avec ceux dont la vie n’est pas faite que d’opportunités économiques ou financières.
    Solidaire avec ceux qui veulent partager leur paysage, et leur nature.
    Solidaire avec ceux qui subissent la fausse loi du plus fort.
    Solidaire avec ceux qui protègent un bien universel et inaliénable.
    Mon cœur est avec vous.

  4. Il ne faut plus accepter le passage en force des industriels de l’éolien avec la connivence des autorités publiques, sans aucune considération pour le patrimoine, notre bien commun ni pour les habitants qui le défendent. Il faut en finir avec la braderie de nos territoires, de nos paysages, de nos espaces naturels, au nom d’une soi-disant « énergie verte » qui détourne des sommes colossales au détriment de mesures plus efficaces en terme d’économie d’énergie.

  5. De tout coeur avec vous. Ici et dans bon nombre de nos petites communes rurales ne laissons pas ces escrocs nous voler notre quiétude et notre qualité de vie. Défendons nos droits, nos paysages et notre santé contre ces mensonges et ces manipulations uniquement motivés par l’ARGENT. L’environnement n’a rien à gagner à ce jeu de dupes. Résistons

  6. Il est temps que le gouvernement prenne conscience de cette arnaque , Cela ne produit rien, énergie intermittente, problèmes de santé reconnus, mortalité des oiseaux, saccage des campagnes !! STOP !!

  7. Pour la Fédération Environnement Durable c’est un nouvel exemple de la tyrannie de la finance éolienne prétendument écologiste, des méthodes utilisées par certains industriels du vent, qui se croient en terrain conquis et qui n’hésitent pas à mettre la France sous tutelle, commune après commune pour arriver à leurs fins.
    Massacrer un aussi beau village de France après avoir détruit les vestiges archéologiques d’un village médiéval est le résultat d’un « écolo-business » qui n’a plus rien à voir avec l’environnement et une écologie saine.

  8. c’est un nouvel exemple de la tyrannie de la finance éolienne prétendument écologiste, des méthodes utilisées par certains industriels du vent, qui se croient en terrain conquis et qui n’hésitent pas à mettre la France sous tutelle, commune après commune pour arriver à leurs fins.

  9. Monsieur le Président de la République Emmanuel Macron, Monsieur le Ministre de la Transition écologique et Nicolas Hulot, Monsieur le Ministre de l’intérieur Gérard Collomb , soit directement, soit par vos différents responsables de services, nous vous avons alerté du scandale démoccratique que représente la violation de la propriété privée que risquent de subir nos amis de la commune de Bouriège dans l’Aude.
    Que ce soit lors de votre campagne électorale ou depuis 3 mois nous avions compris que vous souhaitiez avant tout protéger les Français et défendre en particulier leur patrimoine paysager.
    C’est un appel « au secours » que ces riverains vous adressent. Ils vous demandent de faire stopper la machine infernale de la finance représentée par ce parc éolien et son promoteur.

  10. Soutien total aux habitants du secteur.
    Il faut HURLER dans les oreilles des politiques qui deviennent sourds (souvent après les élections…) et peut-être, à force de leur dire et redire, s’apercevront-ils que cela rapporte beaucoup d’argent aux promoteurs, mais bien peu d’électricité sur le réseau. (actuellement, la production éolienne couvre à peine…les pertes dues au transport de l’électricité). Je suis content pour les habitants du Touquet qui voient le projet éolien mis en pause ; mais malheureusement, il n’y a pas partout des résidences de personnes importantes de l’état français (hasard???).
    A force de regarder quotidiennement les courbes RTE de la production électrique, je finis par devoir « chercher » la courbe de l’éolien qu’on ne voit pratiquement pas tant la production est ridicule.
    Encore une fois je souhaite un grand courage aux habitants du secteur.
    signé : Bernard Pinon, un habitant de Côte d’Or où les problèmes se multiplient également.

  11. La France doit évidemment lutter contre les émissions de CO2 . Mais ce n’est pas une raison pour faire n’importe quoi.
    l’éolien est inutile. Notre pays, en 2016, a exporté 71.7 TWh et a importé 32,6 TWh soit un solde exportateur de 39,1 TWh. La production éolienne a représenté sur cette même période 20,7 TWh. Hors éolien la France resterait exportatrice avec 18,4 TWh. Cette destruction de nos paysages et du lien social dans nos campagnes organisée par l’état est irresponsable. Sur le plan économique, c’est une catastrophe cette production a été vendue à un prix de marché de 36€ moyen le MWh pour un coût d’achat aux producteurs de 89€ soit une perte de 53€ par MWh. Cette vente à perte est payée par le consommateur et représente pour l’éolien environ 1,2Mds d’€ sur le cout total de 5Mds d’€ entrainé par le développement des Energies nouvelles Renouvelables. L’état lui-même organise sciemment la précarité énergétique,

    1. à Lebas ;
      bravo pour toutes ces précisions ; juste un détail (important), la France est parmi les pays européens émettant le moins de CO2 (bien moins que le Danemark ou l’Allemagne) et de plus elle produit une électricité décarbonnée à plus de 90% (données fournies par RTE).
      Alors ne faisons pas comme l’Allemagne qui est obligée d’ouvrir de nouvelles centrales au charbon…pour compenser le manque de production de l’éolien!

    2. effectivement nous exportons vers notamment l’Allemagne qui a tout mis sur l’éolien, résultat nous allons manquer d’électricité à cause des autres et l’état en profitera pour augmenter les tarifs, voila c’est tout simple.
      nous avons affaire a des requins la république « liberté egalité et fraternité « n’existe plus.

    3. NON, la France ne doit pas lutter contre le CO2! Il est maintenant plus que prouvé que ce CO2 est uniquement utile et que « nos » escrocs aux éoliennes se gardent bien de parler des vraies pollutions…

  12. 1) Diffusez avec force, la nuit devant les domiciles des élus qui soutiennent cette monstrueuse escroquerie des enregistrements d’éoliennes… ils comprendront très vite leur douleur
    2) Construisez des maquettes d’éoliennes et allez les disposer devant les domiciles de ces mêmes élus pour détruire leur point de vue comme ils souhaitent détruire le votre

  13. Pour que la loi soit respectée par tous, pour la sauvegarde de la démocratie contre des intérêts privés, pour la sauvegarde d’un patrimoine qui nous concerne tous et en premier lieu pour la protection de la vie des riverains, la non spoliation de leurs biens, la protection de la faune et de la flore, la protection de l’eau. Pour rappeler aux décideurs que l’on a le droit de revoir ses positions lorsque l’on se trompe. On a le droit de douter des arguments lorsque ce sont les intéressés financiers qui les fournissent. Il y a déjà bien trop longtemps que nombre d’ élus ne veulent pas entendre la population sur le terrain. Qu’ils ouvrent leurs yeux et leurs oreilles, ces engins sont assez grands pour cela non?

    Cordialement
    Thérèse Le Guernic

  14. Lundi 28,le thermomètre avoisine les 30° dans le Santerre en Picardie ; pas un souffle de vent pour faire fonctionner les centaines d’éoliennes implantées dans la plaine,les machines sont à l’arrêt ;fainéantes !!! pourtant la construction de nouvelles ferrailles continue , leur nombre va bientôt dépasser celui des champs de betteraves bien plus productives ; quel gachis dans ce territoire agricole riche ; Honte aux communes et aux propriétaires terriens qui acceptent encore ces nuisances visibles à des dizaines de kms dans ce plat pays pour des rendements quasi nuls !!!
    sur la route d’Amiens , Monsieur le Président , amusez vous à les compter

  15. Le lobby éolien tient la main de l’état pour dicter les lois et règlements qui l’arrangent. En supprimant la compétence éolienne des communautés de communes, l’état a organisé une foire d’empoigne peu reluisante: les promoteurs s’attaquent à toutes les mairies rurales. Ils promettent des taxes mirobolantes et mettent sur la table du maire les liasses de billets d’énormes « sommes à bien plaire » que la mairie touchera si le parc éolien se fait. Avec la bénédiction de l’état. On a oublié qu’il s’agissait là d’une forme de corruption caractérisée.
    Les projets se font dans le secret des mairies. Le citoyen est tenu pour quantité négligeable, et muselé par des textes liberticides. Il découvrira un projet ficelé à l’ouverture de l’enquête publique. Il aura alors deux mois pour décortiquer un dossier de mille pages.
    Les services instructeurs sont juge et partie, en sous-effectifs et sans moyens financiers pour expertiser les études des promoteurs : n’ayant dans leurs rangs ni paysagistes ni acousticien, ils se contentent d’un vérification administrative formelle. Les études d’impact sont devenues un parfait simulacre. Alors, pourquoi se gêner: un promoteur filiale d’une grande maison dirigée par des élus s’est permis de présenter une étude acoustique où les éoliennes en service réduisent le bruit ambiant naturel! L’avis défavorable du commissaire enquêteur est de plus en plus souvent tenu pour nul. Le lobby éolien siège aujourd’hui dans toutes les Commissions des Sites… et prend part au vote sur le projet. Les préfets sont munis d’un pouvoir discrétionnaire pour signer l’autorisation unique.
    Ne rions plus des républiques bananières. Dans le domaine de l’éolien nous n’avons plus rien à leur envier.

  16. Monsieur E. Macron,
    J’ai aidé à ce que la France que vous avez compris vous comprenne.
    Les aérogénérateurs appelés poétiquement éoliennes sont une nuisance pour la santé publique, pour le développement du tourisme en France, pour l’équilibre de l’économie et pour l’environnement que nous devons écologique pour les générations futures.
    Plus modestement, si je n’arrive plus à être séduit par une vallée, un mont, une étendue de collines, un lac ou une rivière, si je ne puis plus être inspiré par mon magnifique pays à cause de sa défiguration par ces mats trop hauts, trop cinétiques, trop abondants, trop polluants, comment puis-je faire avancer mon pays en le valorisant par mon art?

  17. Ca suffit ! L’éolien est une gigantesque et ruineuse tromperie. Tout le monde en est conscient aujourd’hui . Qu’on arrête de remplir les poches d’industriels privés étrangers en détruisant nos espaces naturels, nos côtes pour une filière inefficace chère et soit disant verte.
    Nicolas hublot, ouvrez les yeux ! que ferez vous avec 30 000 éoliennes sur le territoire dans 20 ans?
    Quand il faudra les démanteler les remplacer les déplacer pour trouver du vent ailleurs. Le vent tourne, le régime des vents est complètement différent d’une année à l’autre! Les exploitants de parcs comptent sur les subventions publiques et non pas sur le vent pour se remplir les poches. Comment pouvez vous asseoir la production d’énergie sur du vent? complètement aléatoire et inextricable à gérer et absolument pas durable?

  18. Monsieur le Président,
    L’installation des éoliennes profitent aux promoteurs et massacrent nos campagnes. Des éoliennes installées à 680m de chez nous ont bouleversé notre quotidien: bruit des pâles et des ventilateurs dans les nacelles qui nous empêchent d’ouvrir nos fenêtres (imaginez notre quotidien en été!), lieux de promenades abandonnés, destruction du paysage de notre village, très fortes inquiétudes sur l’impact des éoliennes sur notre santé… ARRETONS LE MASSACRE de nos campagnes!

    1. Monsieur le Président,
      Je me pose la question pourquoi plus d’éoliennes au TOUQUET.
      Alors Mr le Ministre de l’environnement!!

    2. Je me pose la question pourquoi plus d’éoliennes au TOUQUET.
      Alors Mr le Ministre de l’environnement.Pouvez vous faire de méme sur mon Departement de haute Saone
      Merci

  19. Passe encore des panneaux mais dans des lieux bien pensés mais faisons plutôt des économies d’énergie ; sur la commune d’Arue 40120 un passage en force a failli s’implanter mais le propriétaire foncier a refusé mais le maire avait fait prendre la décision en conseil ; fort heureusement nous en sommes à ( enfin ) l’enquête d’utilité publique sur des panneaux photovoltaïques qui de plus empiètent sur le tracé LGV ( BRAVO L’ ETAT !! )

  20. C’est un nouvel exemple de la tyrannie de la finance éolienne prétendument écologiste, des méthodes utilisées par certains industriels du vent, qui se croient en terrain conquis et qui n’hésitent pas à mettre la France sous tutelle, commune après commune pour arriver à leurs fins.
    Massacrer un aussi beau village de France après avoir détruit les vestiges archéologiques d’un village médiéval est le résultat d’un « écolo-business » qui n’a plus rien à voir avec l’environnement et une écologie saine.

  21. ON LIT ET ON ENTEND DIRE QUE L’INSTALLATION DES ENR EST UN MOYEN DE LUTTE EFFICACE CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE.

    Il y a, à ce jour, 26 000 avions de ligne en service dans le monde. Un chiffre qui va continuer à progresser. Selon l’association du transport aérien international (IATA), le nombre de passagers transportés dans le monde va en effet augmenter de 5% par an sur les quinze prochaines années. De 3,3 milliards en 2014, le nombre de passagers devrait être de 6,2 milliards en 2030.

    Les compagnies aériennes bénéficient d’exonérations fiscales de 1,24 milliard à 1,4 milliard d’euros par an pour les vols intérieurs. Les dépenses publiques nécessaires aux aménagements des aéroports, se sont élevées à 10 milliards d’euros entre 2000 et 2013. Le transport aérien n’a pas de taxation du kérosène et la TVA est à 10 % sur les billets. Ces entreprises étant aussi privilégiées, font d’énormes bénéfices et s’imposent progressivement.

    Au COP21, le fret maritime et l’aviation ont été exclus de tout effort dans ce domaine, prétextant qu’il s’agissait d’un sujet mondial. L’Europe de Bruxelles a décidé de ne pas « perturber » les échanges commerciaux du transport aérien dans le cadre de la « mondialisation libérale » et du « libre échange de la Commission européenne ». Le fait de ne pas prendre en compte le bilan carbone du fret maritime et aérien révèle une malhonnêteté du collège des commissaires que les gouvernements et les parlementaires des pays membres se doivent de dénoncer.

    Un envahissement de l’espace qui prend de l’ampleur : nous avons maintenant un ronflement continu au-dessus de nos têtes qui nous empêche d’apprécier le calme de la campagne. Ces avions dont le nombre va constamment augmenter, traversent la France de part en part. Il ne nous donnent que le bruit et la pollution car aucune recette fiscale n’est perçue. C’est un point important qui n’est évoqué nulle part.

    La consommation électrique annuelle des fameux data centers, à l’échelle mondiale, était évaluée en 2012 à l’équivalent de la production de 30 réacteurs nucléaires, sachant que ces centres sont voués à se multiplier avec l’augmentation du trafic sur internet.

    Nous faire croire que les ENR sont un moyen de lutte contre le réchauffement climatique, relève de la pure manipulation, du pur mensonge. C’est une façon de nous culpabiliser afin d’augmenter nos taxes et nos charges en « catimini ».

  22. Par deux fois, j’ai été sollicité par des promoteurs pour implanter plusieurs éoliennes chez moi. Par deux fois, j’ai refusé malgré des offres très alléchantes et ceci pour trois raisons
    – pour chaque kw produit lorsque les éoliennes tournent, il faut deux à trois kw produits par des centrales thermiques polluantes
    – les parcs éoliens ne peuvent s’installer que dans des zones peu peuplées où le calme de la campagne n’est pas un vain mot; on imagine l’impact que l’implantation d’éoliennes peut avoir sur la qualité de vie de ceux qui justement recherchent ou ont recherché cette qualité des espaces ruraux
    – quoiqu’en disent les promoteurs et quel que soit leur avenir, quand les éoliennes ne seront plus exploitées le lieu restera pollué: les éoliennes et le béton superficiel sera enlevé, mais quid des mètres cube de béton des fondations?

  23. L’énergie éolienne non seulement est intermittente (à ce titre, elle est implicitement chargée d’un indice carbone élevé puisqu’il faut compenser son intermittence par des énergies qui ne sont pas toujours renouvelables) mais en outre c’est une énergie sale au plan technique, comme l’a fait observer l’Académie des Sciences dans son rapport le plus récent (mars 2017) : les à-coups de tension qu’elle génère fragilisent le réseau de RTE.
    De quel droit vient-on mettre sous le nez des braves gens qui comme moi habitent la campagne de ces machines encombrantes, bruyantes et génératrices d’infrasons ? L’Académie de Médecine dans son rapport du 9 mai a relevé que l’éolien terrestre, au travers de ses nuisances sonores et surtout visuelles, affecte la qualité de vie d’une partie des riverains et donc leur « état de complet bien-être physique, mental et social », lequel définit aujourd’hui le concept de santé. Plus ou moins bien sûr compte tenu des « susceptibilités individuelles ».
    Le modèle économique associé à l’énergie éolienne n’est pas mature, au bout de 25 ans c’est étonnant ! En vérité, le système s’effondrerait immédiatement si l’on stoppait la subvention résultant de la formule actuelle de prix d’achat garanti.

  24. NON à ce projet dans ce beau paysage que je connais bien, parce qu’il va le saccager à vie. Quand les promoteurs de cette installation auront perçu les subventions et engrangé les bénéfices, ils viendront pleurer au Conseil Général de l’AUDE pour demander de l’aide pour démanteler le site, comme çà a été le cas pour celles de SALLELES CABARDES près de CARCASSONNE. Et c’est toujours les mêmes qui paieront, et que verront filer sous leur nez l’argent qui aurait pu profiter à des initiatives locales et à des actions plus positives en terme de développement, au lieu d’aller dans la poche de personnes qui vont planquer l’argent dans des paradis fiscaux. Je ne comprends pas pourquoi après l’expérience désastreuse de SALLELES CABARDES nos ELUS continuent à soutenir ce genre de projets.

  25. Que ce soit dans ma région, l’Auvergne, ou bien sur notre littoral, il faut mettre un arrêt définitif à la gabegie éolienne.
    Non seulement ces moulinettes disgracieuses massacrent notre patrimoine, mais elle engraissent des margoulins sur le dos du citoyen, et cela avec la complicité active de la secte verte, et en particulier, EELV.
    Bien des écologistes qui n’appartiennent pas à cette officine de l’écologie politique dénoncent aussi le non-sens représenté par le choix de quelques-uns, choix qui nous est imposé.
    Le bilan carbone de l’Allemagne et du Danemark, grands utilisateur de l’éolien, est là pour en démontrer l’imposture écologique.
    Pour moi c’est clair, c’est 0 éolien industriel.
    Et ce n’est pas négociable.

    DC.

  26. Le patrimoine paysager, mais aussi le patrimoine historique doit être défendu.
    – Château de Crévecoeur-le-Grand dans l’Oise : Cette bâtisse du XVIIème siècle, classée à l’inventaire des monuments historiques, fait face 12 éoliennes de 120 mètres de haut, situées à la sortie de la ville.
    – L’Abbaye Royale de Saint Jean-d’Angely en Charente-Maritime : L’édifice est classé monument historique et au patrimoine mondial UNESCO. Depuis 2012, l’Abbaye royale de Saint Jean-d’Angely (Charente-Maritime) – a vu fleurir tout autour d’elles 10 éoliennes. Selon la Fédération environnement durable, le premier mât planté dans la commune voisine de Bignay-Mazeray est situé à 3,4 kilomètres et le plus lointain pointe à 5,9 kilomètres.
    – Abbaye de Lesterps en Charente : Chef d’œuvre de l’art roman, cette abbaye du Xème siècle compte 7 éoliennes de 105 mètres de haut autour d’elles. Les pales les plus proches se situent à 2 kilomètres de l’édifice.
    – Eglise Saint-Salomon et Saint-Grégoire de Pithiviers dans le Loiret : L’église, classée monument historique, compte 5 éoliennes autour d’elle dont la première est située, d’après la Fédération développement durable, à seulement 500 mètres.
    Etc. etc.
    Un amendement du sénateur du Jura Gilbert Barbier (RDSE) voté dans le cadre du « projet de loi sur la liberté de création, l’architecture et le patrimoine » devait mettre fin au massacre.
    Il a été tout simplement supprimé à l’assemblé, en catimini lors d’une séance de nuit.
    Il a été supprimé par 67 députés principalement PS et EELV…
    67 députés sur 577 députés que compte l’assemblée Nationale…
    Où sont passés les autres ????
    Il est vrai qu’en débattant de cette question la nuit, on ne risque guère une forte participation
    La question se pose tout de même de la légitimité d’une loi qui est votée par 11,6 % des députés.
    11,6 % de députés qui prétendent représenter 65 millions de français, c’est tout simplement un déni de démocratie !
    Je suis vert, mais de rage !

    DC.

  27. L’atteinte aux Paysages ruraux ,et même leur destruction totale en certains endroits, ne peut pas être justifiée par le peu d’électricité produite au moyen de cette energie intermittente et coûteuse. Nous sommes dans la pure politique, hélas !, et non dans un intérêt général jusqu’à maintenant non prouvé. La raison du choix de l’éolien n’a rien à voir avec une démarche écologique. Avec 50 % de production nucléaire, le danger sera le même qu’avec 75 % et sans doute bien plus grand … les millions ou milliards engloutis dans l’éolien pourraient servir à combattre le réchauffement climatique et à financer la réduction de CO2, qui sont la véritable urgence à ce jour. Au lieu d’un tel choix, on utilise la campagne française sur le dos des ruraux qui, très souvent, n’ont pas les moyens intellectuels de se défendre, qui acceptent et subissent, croyant sauver la planète, puisqu’on leur a dit qu’il fallait la sauver. Et ils se considèrent responsables de ce sauvetage et les rassurent…Cette forme d’abus de faiblesse est intolérable et traduit un grave déficit de notre démocratie. Nous sommes simplement dans le déni et dans le mépris. Scandaleux !

  28. L’atteinte aux Paysages ruraux ,et même leur destruction totale en certains endroits, ne peut pas être justifiée par le peu d’électricité produite au moyen de cette energie intermittente et coûteuse. Sommes-nous dans une démarche d’intérêt général ou dans la satisfaction d’intérêts particuliers ? La raison du choix de l’éolien n’a rien à voir avec une démarche écologique. Avec 50 % de production nucléaire, le danger sera le même qu’avec 75 % et sans doute bien plus grand … les millions ou milliards engloutis dans l’éolien pourraient servir à l’entretien de nos centrales ou leur sécurité, à combattre le réchauffement climatique et à financer la réduction de CO2, qui sont la véritable urgence à ce jour. Au lieu d’un tel choix, on utilise la belle campagne française sur le dos des ruraux qui, très souvent, n’ont pas les moyens intellectuels de se défendre, qui acceptent et subissent, croyant sauver la planète, puisqu’on leur a dit qu’il fallait la sauver. Et ils se considèrent responsables de ce sauvetage, ce qui les rassurent et leur donnent un rôle planétaire…Cette forme d’abus de faiblesse est intolérable et traduit un grave déficit de notre démocratie. Nous sommes simplement dans le déni et dans le mépris. Scandaleux !

  29. Messieurs les Maires, ne vous laissez plus arnaquer par ces mafias autour des éoliennes, nuisibles dans tous les domaines.
    Mon Berry natal est également de plus en plus détruit par ces monstres alors que son patrimoine est le seul élément positif qui lui reste

  30. Il y a déjà trop de paysages « massacrés » par les implantations d’éoliennes (cf Auvergne,Haute Loire, plateau ardéchois…) Les maires se laissent facilement convaincre et ne sont pas informés des nuisances actuelles et futures et du coût que supportera la collectivité. Les personnels politiques se laissent séduire. Un rassemblement citoyen fédérateur et national est nécessaire pour inverser le rapport de forces.

  31. Journaliste depuis 30 ans, j’ai réalisé 3 reportages dont 1 enquête sur le scandale de l’éolien en France. La première enquête « Energie éolienne, la grande escroquerie » a été vue plus de 2,5 millions de fois sur le média Réinformation.tv. Depuis, presque chaque jour, j’apprends que les mêmes scandales se répètent un peu partout. Financiers et écologiques. Dans le Midi de la France où j’étais il y a quelques jours, des éoliennes encerclent des villages pittoresques, quand elles ne sont pas plantées au pied d’autoroute, un danger absolu pour le conducteur car des mâts de près de 100 mètres de hauteur en bordure de routes à très grandes circulations, perturbent considérablement l’attention du conducteur. Comment les autorités peuvent elles laisser faire de pareilles choses ? Il y aurait tant à dire…

    1. Et en prime il arrive qu’une pale se détache et fait plusieurs centaines de mètres avant de s’écraser et pourquoi pas sur l’autoroute voisine ??? …

  32. Bonjour
    Si on se demande toujours à qui profite cette vaste escroquerie verte (avec la bénédiction de nos gouvernements), on sait malheureusement à qui elle nuit…

  33. Et la suite logique est l’ implantation d’une « belle » centrale à combustible fossile nécessaire pour compenser l’incapacité à fournir une énergie fiable ET suffisante !!! Pour augmenter la pollution et asphyxier nos enfants, comme chez nos voisins « écolos » Allemands « tellement en avance sur l’éolien !!! » ….. LA HONTE !

  34. Monsieur le Président, je vous demande instamment de faire annuler cette implantation dont les conditions d’autorisation semblent comporter de nombreuses illégalités. Je vous invite aussi, vous ou votre nouveau conseiller, de lire l’article du figaro de Denis de Kergorlay, président de Europa Nostra qui ente autre vous rappelle  » Le président Emmanuel Macron a annoncé un doublement du nombre des éoliennes durant son quinquennat. En pratique, cet objectif est déjà atteint, du fait des implantations décidées avant son élection, qui seront mises en service d’ici à 2022. »

  35. Il y a un problème majeur qui s’oppose à l’implantation d’éoliennes en France c’est que la France n’est pas un pays venté …. au contraire nous sommes soumis aux caprices de l’anticyclone des Açores qui stoppe le vent soit quand il fait très chaud soit quand il fait très froid ….. qui sont deux périodes où nous aurions justement besoin d’électricité soit pour les clims ou soit pour les chauffages.
    Résultat de tout cela c’est que les éoliennes produisent à peine pendant 20% du temps. Qui oserait investir dans des engins aussi peu productifs si il n’y avait pas les subventions très généreuses payées par …… nous les consommateurs d’électricité au travers de cette onéreuse taxe appelée CSPE dont le montant figure au bas de chacune de nos factures. Voilà ce qui s’appelle gaspiller l’argent public !!!!

  36. Loin de l’Aude, mais de cœur avec nos amis de Toureilles et Bouriège (Aude),
    Un seul commentaire:
    « C’est ce gigantesque gaspillage aujourd’hui programmé qu’il faut absolument éviter ! »

  37. l’éolien une énergie propre? NON elle pollue à minima 12 fois plus que le nucléaire, car rapportée au MW installé, l’emprise au sol est énorme, les produits pour la fabrication de ces éoliennes (terres rares essentiellement) est beaucoup plus important, le bruit et la nuisance pour les oiseaux sont un fait réel. Mais les écolos ne sont pas écologiste, leur seul combat est le nucléaire avec des œillères, sans se rendre compte qu’il veulent polluer la terre avec leur idéologie. Le rendement de ces éoliennes est très faible, il faut du vent …. et souvent la production de dépasse pas les 10% des capacités installées (c’est le cas aussi en Allemagne) il faut donc faire appel à des productions autres, quand c’est de l’hydraulique ou du nucléaire cela va bien, mais quand il faut utiliser le charbon, le fuel, le gaz, ce n’est pas très écologique (c’est beaucoup le cas de l’Allemagne).
    Les seul qui en tirent bénéfice, ce sont les exploitants qui se gavent par les prix d’achat subventionné par la CSPE, et qui fait augmenter la facture d’électricité, ce n’est pas le nucléaire qui est en cause.
    Autre remarque, ce n’est pas une source d’emploi pour la France car la majorités des éoliennes sont importées de pays voisins et ce n’est pas l’entretien qui va permettre de compenser la perte d’emploi dans le nucléaire si les idioties de Mr hulot sont misent en application.

  38. Il ne nous reste pas beaucoup de temps, si nous voulons empêcher la destruction des derniers magnifiques paysages en Europe.
    L’Allemagne a déjà largement été sacrifiée a la lobby des éoliennes, le Danmark aussi et en Suisse ils prévoient d’installer 1000 de ces monstres. Luttons ensemble pour que cette folie s’arrête! Un grand merci aux gens de Bouriège pour leur courage et leur détérmination.

    Le plus stupéfiant est que ce massacre des paysages et de la nature est accepté sans qu’il n’y ait quelconque avantage, ni pour l’écologie, ni pour la société. Les dégâts causés par les éoliennes sont énormes, comparé à leur rendement faible et peu fiable.
    De plus en plus d’écologistes se rendent compte de cela et s’opposent aux éoliennes, par example en Allemagne le politicien socialiste Fritz Vahrenholt Fritz Vahrenholt (qui a occupé plusieurs fonctions publiques liées à l’environnent) ou en Suisse l’ancien directeur due WWF Suisse Philippe Roch.

  39. Etrange cette engouement destructeur généralisé sous couvert d’écologie en prime,qui ne l’a pas encore compris que c’est une aberration et une arnaque totale?
    Qui fait encore l’autruche et qui se fait plumer?
    Mais surtout à qui profite le crime?
    Valeur, ceux comme à St Sernin qui depuis plus de 60 jours tiennent bon,merci à eux

  40. Ces ventilateurs sont ANTIDEMOCRATIQUES : En effet, lors de l’enquête publique pour le projet Jura Nord, 2/3 des habitants se sont opposés au projet. Le président de la communauté de communes avait lors d’une réunion publique souligné que l’avis de habitants seraient pris en compte et que le projet n’aurait pas lieu si une majorité était contre. Un avis favorable a tout de même été rendu dans ce coin le moins venté de France où le promoteur promet un rendement de 24 % quand la moyenne nationale est de 19 ! Farfelu non ?
    Même quand le parc éolien du Lomont (Lieu le plus venté de la région) en place depuis 2007 a un rendement inférieur à la moyenne nationale, les collectivités locales continuent ce lobbying dans un but uniquement carriériste. Preuves à l’appui, l’état continu…
    Les opposants au projet ont même déposés une plainte car 3 élus ont votés la mise en place du projet alors que l’implantation prévoit des éoliennes sur leurs terres.
    Et bien même avec cette plainte pour « prise illégale d’intérêt », le projet court toujours : C’est tout simplement une honte.
    La règle des 500m de distance entre habitation et éoliennes n’a jamais évoluée, même quand l’académie des sciences et de médecine tirent le signal d’alarme. L’état ne veut pas écouter ses propres scientifiques : On marche sur la tête !
    Les projets continuent sans tenir compte de l’impact sur la santé des citoyens.
    Qu’ils viennent habiter à 500m d’une éolienne nom de dieu !
    Trop d’argent est en jeu, en plus, c’est le notre : Nos taxes qui vont enrichir des investisseurs même si les ventilos ne produisent rien.
    C’est la poule aux œufs d’or sans aucun risque grâce aux subventions.
    « S’il y avait un impôt sur la connerie, l’état s’autofinancerait ! »
    Les habitants de Sermange, Gendrey et Saligney sont très mobilisés et ne laisseront jamais faire : « Comtois rends-toi » => « Neni ma foi ! »
    Faites de même partout dans notre pays, opposez-vous fermement

  41. Le Premier ministre a déclaré qu’il souhaitait que la France accueille 100 millions de touristes car le  » tourisme est un Trésor national!
    Curieuse façon de voir les choses à l’envers! Pourquoi les touristes viennent-ils en France ?
    Pour voir et apprécier nos paysages, nos villages, nos villes et nos monuments. C’est notre patrimoine paysager et architectural qui constituent donc le Trésor national dont il parle!
    Si on continue de porter atteinte à ce Trésor, les touristes s’en apercevront assez vite et le rêve des 100 millions de visiteurs s’évanouira avec d’innombrables conséquences. Ce sera l’ultime désertification des campagnes transformées en zones industrielles aux mille perpétuels clignotements .

    1. Merci, j’ai monté une petite agence de voyage, et vous savez quoi çà ne les dérangent pas planter des mâts de 180m de hauteur à côté d’une agence de voyage, et comme ils savent que nous sommes contre ces éoliennes, nous ne sommes informés de rien alors que je suis quand même directement concernée. Par contre au lieu de développer le secteur avec des hébergements de loisirs, je cherche à déménager. C’est un petit village va perdre un commerçant de plus. Ils sont en train d’organiser la baisse du tourisme avec le massacre de nos paysages.

  42. Les gens sont de plus en plus effarés de voir pousser des éoliennes dans des lieux encore un peu protégés. Dernier exemple, 6 en chantier au bord de l’A75 sur le Larzac en lisière de zone UNESCO et en pleine zone tampon!!! Quand les promoteurs en 5 ans arrivent à s’affranchir de toutes contraintes réglementaires et que personne ne s’en étonne en haut lieu, que devons-nous faire pour nous faire entendre??? Il est scandaleux que nos associations doivent payer pour se défendre sans être assurées de gagner, les services de l’état étant à la solde des promoteurs et la justice également ( voir décisions du TA de Nantes, seul habilité dans l’éolien marin). Certains des élus ne font pas preuve de beaucoup de curiosité sur la face sombre de l’éolien et l’on peut se demander pourquoi… Le discours des médias entretient le mythe et les contradicteurs n’ont pas souvent voix au chapitre.
    Concernant Bouriege, nous ne pouvons que leur dire bravo, tenez bon surtout!!! Ne serait-ce que pour faire honte à l’attitude goguenarde de Mesdames Delga et Langevine en juillet quand les membres du collectif TNE les avaient interpellées sur ce sujet.
    Il y aurait tant d’autres arguments à développer, le tourisme, nos monuments, nos paysages….

  43. Nous luttons, nous aussi, contre l’implantation de 9 à 12 éoliennes sur le plateau ardéchois (à ISSARLES). Ce projet situé à 6 kms et en pleine vue du Mont MEZENC (voir « pélerinage emblématique annuel » de M. WAUQUIEZ) est également une grave atteinte à notre patrimoine paysager, sans parler de 36 riverains totalement sacrifiés.

  44. Je suis dans le même cas, mais ici les gens ont peur de se fâcher avec l’agriculteur qui bénéficie des éoliennes. Résultat pendant que celui-ci s’en met plein les fouilles avec son cousin le maire, nous on essaye de vendre notre maison. Les 3 agents immo nous ont dit que çà avait un impact sur le prix de revendre et le dernier m’a même dit  » je connais un ami qui habite à 500m d’une éolienne, il parait qu’on s’habitue aux nuisances ». Tiens donc d’après le promoteur, il n’y a pas de nuisances… 500m c’est trop près des habitations!!!

  45. J’ai oublier de préciser que c’est un projet d’éoliennes de 180m à Bazouges-La-Pérouse « Petite cité de caractère » à seulement 20km du Mont Saint Michel et donc visibles depuis le Mont (puisque du village voisin Trans La Foret ont peu apercevoir à la fois le mat de mesure de 100m actuellement et le Mont). Il serait temps que les écologistes réalisent que les éoliennes détruisent les milieux naturel, bien plus que l’Aéroport de NDDL (je suis contre également), et se mettent à faire de la vraie écologie et non du business avec les lobbys qui montent eux même les dossiers environnementaux.

  46. Si l’énergie éolienne était une panacée, on verrait dans les villes (lieux de consommation électrique) se dresser des aérogénérateurs, or que voit-on ?
    Des élus (ou d’autres « planqués ») décider tantôt de sauver nos campagnes, tantôt de les polluer… mais surtout de promouvoir la fausse « bonne idée » d’une énergie gratuite qui s’avère catastrophique quand il n’y a pas de vent et une population à martyriser.
    Pire !! Ne voit-on pas (entre autres nuisances) la chikungunya progresser en France sur les zones où les éoliennes ont haché nos chauves-souris ? Évidemment, les aspects sanitaires (infrasons agissant sur le monde des vivants, maladies) ou anti-écononomiques de cette lubie, sont cachés pour ne pas contrecarrer une circulation d’argent offshore aux retombées juteuses pour des initiés aux jeux de l’argent (avec ou sans corruption).

  47. Des éoliennes mwouais, mais qu’elles soient sur des sites déjà bétonné, et qu’elles alimentent en local, et couper toutes ces lampes qui servent à rien!

  48. -Conquête des promoteurs, avec l’aide directe de l’état, des territoires souvent délaissés par l’occupation des gens de pays.
    -Controverse de l’information sur les bien fait de l’€olien industriel au chantage du nucléair€.
    -Enfumage des enquêtes publiques des projets d’exploitation, malgré le nombre dominant de la population contre ces projets coûteux et dévastateurs.
    -taxe CSPE inacceptable !! imposée à l’encontre des populations.
    -Pollution terrestre, souterraine, marine, aérienne, humaine, faune et flore.

    Voila bien des raison de ne pas accepter l’€olien INDUSTRIEL, ni en France ni ailleurs !!!!!!!!!!!!!!!

    A l’étranger l’€olien est imposé par l’arme à feu, en France l’€olien est simplement contre attaqué par un idéal de vie…!

    Je suis un habitant des hauts cantons de l’Hérault…

  49. Les procédés du gouvernement actuel pour implanter des éoliennes partout en France sont exactement les mêmes que ceux des dictatures actuelles, l’avis donné par les concitoyens au travers des enquêtes publiques est bafoué (en France on appelle cela « Une démocratie »). La population n’est pas opposée aux éoliennes, elle souhaite une implantation raisonnée avec un coût de revient proportionné à l’investissement, ce qui n’est pas du tout le cas, actuellement une mafias bien organisée se partage le gâteau, le contribuable français, ses enfants et petits enfants devront payer cet investissement qui ne résoudra pas les problèmes liés au réchauffement climatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *